toggle
Accueil Prix 2015 - Esdras Ndikumana
plus minus gleich
2015 - Esdras Ndikumana

Esdras Ndikumana, premier journaliste étranger

lauréat du Prix de la presse diplomatique


Pd15_Ph_Ndikumana


Le comité de l'Association de la presse diplomatique française a décerné mercredi 25 novembre 2015, dans les salons du restaurant "Chez Françoise", le Prix de la Presse diplomatique 2015 à Esdras Ndikumana, correspondant de l'Agence France presse depuis 2001 et de Radio France Internationale depuis 2002 au Burundi, pour sa couverture de l'actualité de son pays et l'analyse de la situation dans la région des Grands lacs. Esdras Ndikumana, 54 ans, actuellement réfugié au Kenya, illustre par ses compétences, son courage et son talent la difficulté d’être journaliste aujourd’hui dans un pays en crise.

Le prix, décerné chaque année par le comité de l'APDF, est destiné à récompenser un journaliste titulaire de la carte de presse professionnelle pour son travail sur un sujet de l'actualité internationale. Il est pour la première fois remis à un confrère étranger.

D'un montant de 2 000 euros, le prix sera remis en janvier au Quai d'Orsay à Esdras Ndikumana par le président de l'Association, Jacques Hubert-Rodier (Les Echos), en présence du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius.

Les lauréats précédents ont été: Lorraine Millot, Libération (1998), Isabelle Lasserre, Figaro (1999), Catherine Monnet, RFI (2000), Marc Epstein, L'Express (2001), Charles Enderlin, France 2 (2002), Clarisse, Reuters France (2003), Nougayrède, Le Monde (2004), Laurent d'Ersu, La Croix (2005), Olivier Ravanello, TF1 (2006), Indalecio Alvarez, Agence France Presse (2007), Bruno Ripoche, Ouest-France (2008), Marc Nexon, Le Point (2009), Derda, France 2 (2010), Claude Guibal, France Culture (2011), Corinne Lesnes, Le Monde (2012), Hala Kodmani, indépendante (2013), M. Harold Thibault, indépendant (2014).

Allocution du président Jacques Hubert-Rodier à l'occasion de la remise du Prix de la presse diplomatique à Esdras Ndikumana et des vœux du ministre Laurent Fabius à la Presse



 

Rechercher